Ent fav accueil

    Bienvenue

 
   Impermanence

La réalisation de l'impermanence des phénomènes et du soi est fondamentale dans le processus de libération. Car si nous savons que nous sommes impermanents, que nous allons mourir un jour, nous agissons comme si nous étions éternels, nous n'avons donc pas réalisé l'impermanence. La méditation sur l'impermanence permet cette réalisation. Elle peut être vue comme une étape précédant la méditation sur la vacuité. 

La méditation sur l'impermanence est le remède à l'attachement aux expériences de cette vie .

 D'une manière générale, tout ce qui est composé est impermanent : Tout ce qui est accumulé finit par se dissoudre, ce qui est assemblé finit par se disperser, ce qui est joint par se désunir et ce qui est né par mourir.

 L'impermanence grossière réside dans le fait que tous les mondes seront un jour détruits. L'impermanence subtile concerne les quatre saisons, les levers et les couchers de soleil et de lune, ainsi que l'impermanence de chaque instant. Celle-ci désigne le fait que d'instant en instant, l'univers n'est plus le même. La succession d'éléments semblables, comme dans une chute d'eau, donne l'apparence de la durée.

Nous pouvons aussi méditer sur l'impermanence des êtres qui peuplent l'univers.  Nous pensons que la mort est certaine, inévitable, que son heure est imprévisible, et qu'alors rien ne sera d'aucune utilité.

Comprendre que tous les composés sont éphémères renverse notre désir immodéré de cette vie, soutient notre courage, nous délivre vite de l'attachement et de la haine, et nous aide à réaliser l'égalité de toutes choses.



 Grandes pages

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site