Ent fav accueil

    Bienvenue

 
 

~Les bardos

Les bardos sont les différentes étapes de l'existence cyclique. Une libération est possible dans chaque bardo, avec des modalités différentes.  

« Bardo » signifie « état intermédiaire ». En général on en distingue quatre : le bardo naturel de la vie, le bardo douloureux du moment de la mort, le bardo lumineux du réel (dharmata ) ou claire lumière du premier bardo, le bardo karmique du devenir

1. Le bardo naturel de la vie

C'est la période qui va de la sortie de la matrice de la mère jusqu'au moment où l'on rencontre les causes de la mort.

2. Le bardo douloureux du moment de la mort

C'est la période qui va de la rencontre avec une maladie quelle qu'elle soit qui causera la mort avec l'apparition de la claire lumière du dharmata. Elle est marquée par :

- la dissolution extérieure des éléments,
- l'évanouissement des facultés sensorielles et des sources de perception,
- la dissolution intérieure des pensées grossières et subtiles

La dissolution extérieure des éléments.

Le corps de tous les êtres se forme d'abord grâce aux cinq éléments ; ensuite il demeure en s’appuyant sur les cinq éléments et enfin, sa destruction est réalisée par leur dissolution.

Ainsi, au moment de la mort, le vent du karma, en se retournant vers le haut, contrôle tous les vents. Les nœuds des canaux, les cinq chakras se défont et les cinq vents s'épuisent. Les éléments extérieurs, intérieurs et secrets se fondent les uns dans les autres.

Evanouissement des facultés sensorielles et des sources de perception

On ne peut plus percevoir les sons, formes, odeurs, etc. On ne fait plus la distinction entre ce qui est bon et mauvais. Les consciences se dissolvent dans l'espace et la respiration extérieure est interrompue. La couleur du corps pâlit et il ne reste un peu de chaleur que dans le cœur.

Dissolution des éléments intérieurs.

Ensuite les pensées subtiles et grossières se dissolvent progressivement: ce sont les signes particuliers de la mort. De là il n'est plus possible de revenir.

3. Le bardo lumineux du dharmata (Claire lumière du premier bardo, Bardo du réel)

Après l’achèvement complet des dissolutions progressives, l'esprit-prana va se rassembler entre les éléments purs blanc et rouge, les méthode et la sagesse. Ce sera la cause de l'apparition certaine du Corps absolu (dharmakaya) de la claire lumière primordiale, la sagesse de la félicité, sans élaboration, spontanée et non fabriquée.

4. Le bardo karmique du devenir

On appelle « bardo karmique du devenir » le laps de temps entre l'émergence des tendances karmiques perturbées et l'entrée dans la matrice. Quand apparaît la luminosité fondamentale, la plupart des êtres ordinaires perdent connaissance. Leur conscience est emportée par le souffle karmique et quitte le corps en passant par l'un ou l'autre des neuf orifices. La mauvaise habitude de s'attacher aux différents modes de manifestation samsarique des six classes d'êtres leur est tellement familière que la force de cette vision tire leur esprit vers le bas et les entraîne à s'impliquer dans le samsara.


 Grandes pages

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site