Ent fav accueil

    Bienvenue

 

/

/

/

 

La détoxication des injections comme Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Jansen, permet de supprimer certains effets secondaires indésirables. Le kit complet de détox est indiqué dans la revue "Solutions Naturopathie", éditée chez "Pure Santé", à laquelle il faut s'abonner (24 euros par an pour la version électronique). Cependant, la conférence ci-dessous permet d'être déjà bien informé.

Indépendamment de ces solutions, Pfizer prépare un antidote à son vaccin pour la fin 2022 qui permettra, paraît-il, de retrouver l'immunité naturelle en partie perdue par la vaccination.

 

 

DÉTOXICATION INJECTION GENIQUE

avec

avec Amin Gasmi et Nicolas Wirth

(septembre 2021)

 

 

Vous trouverez la video de la conférence en cliquant sur le lien ci-dessous :

Lien de la conférence

 

Si ce lien de fonctionne plus, il est toujours possible découter l'enregistrement audio. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur les liens dans la colonne "Audio MP3" du tableau ci-dessous.

 

 Plan de la conférence

Minute

Audio MP3

Sujet

0

DetoxVax_0-6

Introduction

2:28

Effets secondaires, indésirables, complications vaccins anti-covid

5:00

Chiffres officiels des complications

6:39

DetoxVax_6-11

Les différents vaccins sur le marché

1) classique - souche inactivée (un en cours franco autrichien)

2) classique - protéine recombinante

3) nouveau – ARN messager (Pfizer, Moderna)

4) nouveau – Adénovirus (AstraZeneca (Vaxzevria), Janssen) : plus de risque

11:05

DetoxVax_11-17

Protéine spike – récepteurs ACE2

La prot spike peut produire des tempêtes cytokiniques

11:35

Tromboses cérébrales ou abdominales (causes possibles : spike ?mutations génétiques ? oxyde de graphène?)

17:19

DetoxVax_17-23

Adjuvants, excipients

Aluminium, SM-102 nanoparticule, édétate, polysorbate 80, PEG polyétlylène glyco)

21:50

Une fois le vaccin génétique injecté, notre corps produit de la protéine spike notamment dans :

- le système nerveux central

- le cœur

- la thyroïde

- les gonades (ovaires et testicules)

C’est la réaction du système immunitaire à la prot spike qui pose problème

23:55

DetoxVax_23-31

Adjuvants : édétate, polysorbate 80, PEG polyétlylène glyco

24:39

Effets secondaires liés : allergies (polysorbate 80), inflammations, perturbateurs endocriniens. Les excipients ne posent pas problème.

25:46

Le vraie problématique n’est pas dans les adjuvants ni les excipients.

26:30

Comment inhiber la protéine spike et aider à détoxifier l’organisme ?

- inhibition prot spike (diminue ou annule l’immunité du vaccin) mais diminue les efffets secondaires.

28:20

Inhibition P.S. par polyphénols principalement. Fruits et légumes.

(Thé vert), quercétine (câpres, oignons), resphératrol (raisin, vin), espéridine, etc.

Le fruit de goyave est utile.

30:51

DetoxVax_31-37

(31:30)

Les étapes de la détoxification vaccinale.

Inhibition PS,...

32:28

L’élimination des éléments toxiques et le drainage des reins et du foie.

34:00

La diminution des risques d’inflammation (tempête cytokinique)

34 :28

La chélation (piégage) des éléments toxiques

35:36

Agir contre l’aluminium (chélation). Conversion des éléments toxiques en éléments neutres puis élimination des éléments neutres.

Chélation par citrate ou malate (de magnésium par exemple).

Pour l’élimination par exemple plantes diurétiques (persil). Partiellement par radis, crucifères brocolis etc. Brocolis en extrait standardisé et ce qui va stimuler le foie et les reins.

37:40

DetoxVax_37-44

Cas de la suramine : pas d’effet sur l’inhibition de la PS.

39:00

Hors vaccination, l’inhibition de la PS a un effet antiviral.

Cette première phase du kit détox peut également être mise en place dans le cas d’infection virale.

40:40

Actifs du vaccin ARN messager et adénovirus. Risque de recombinaison. Virus recombinants.

44:10

DetoxVax_44-48

Les coronavirus mutent moins que les autres virus mais recombinent plus facilement.

Rôle du vaccin. Le problème est la vaccination de masse et non la vaccination elle-même. Le variant Delta est apparu quand l’Inde a commencé à vacciner en grand nombre.

46:05

La vaccination de masse augmente le risque de recombinaison virale et peut ainsi créer de nouvelles épidémies.

Risque spécifique au vaccin adénoviral. Risque que cet ADN vienne s’intégrer à notre propre ADN.

47:00

Conclusion. Remerciements à Amin Gasmi.

 Grandes pages

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site